MARS
  • SAM
    29
    FEV
  • DIM
    1
    MARS
  • LUN
    2
    MARS
  • MAR
    3
    MARS
  • MER
    4
    MARS
  • JEU
    5
    MARS
  • VEN
    6
    MARS
  • SAM
    7
    MARS
  • DIM
    8
    MARS
  • LUN
    9
    MARS
  • MAR
    10
    MARS
  • MER
    11
    MARS
  • JEU
    12
    MARS
  • VEN
    13
    MARS
  • SAM
    14
    MARS
  • DIM
    15
    MARS
  • LUN
    16
    MARS

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Mer. 04 Mars 2020 à 17h30

Mer
04
MARS
17h30
"Les Moineaux" de William Beaudine, 1926 (1h25)

 

 

Dans le cadre du festival Toute la mémoire du monde 2020 en partenariat avec La Cinémathèque française : Hommage à Mary Pickford du 4 au 8 mars 2020. Toutes les séances sont accompagnées par les pianistes issus de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris). 

 

 

Les Moineaux (Sparrows) de William Beaudine, 1926 (1h25)

Réalisation : William Beaudine

Production : Pickford Corporation

Scénario : C. Gardner Sullivan d’après une histoire de Winifred Dunn

Avec : Mary Pickford, Gustav von Seyffertitz, Roy Stewart, Charlotte Mineau

Dans une ferme isolée du Sud des États-Unis, un couple de fermiers cruels exploite des enfants retenus prisonniers. Molly, la plus âgée d’entre eux, tente de les protéger.

 

Copie 35mm, Library of Congress

 

 

Portés par le succès de leur première collaboration, Little Annie Rooney, Mary Pickford et William Beaudine annoncent en août 1925 leur nouveau projet, dont le tournage est prévu aux studios Pickford-Fairbanks d’Hollywood. À la fois épique et mélodramatique, Sparrows suit le destin d’enfants séquestrés dans une ferme perdue de Louisiane. On y retrouve une atmosphère de conte, dans cette variante du Petit Poucet où la forêt est transfigurée en marais, les loups en alligators et l’ogre en sables mouvants. Pour échapper à son sort, la fratrie, recomposée autour de l’aînée Molly, devra s’extirper de la boue, s’agripper aux branches instables, contourner des eaux grouillantes. Entre l’absence durable de ciel et un sol fangeux où tout s’enlise, les répits sont de courte durée pour la troupe de moineaux. À 33 ans, Mary Pickford interprète une dernière fois, de manière étonnamment convaincante, une adolescente. Mais c’est bien en tant qu’adulte, productrice intransigeante, qu’elle entre en conflit avec Beaudine : le réalisateur ne supporte plus les pressions de la United Artists et quitte le plateau avant la fin du tournage. Dans la presse, des révélations romancées, à l’instar d’un storytelling, accompagnent la promotion du film. Il y est question des dangers encourus par les enfants, ou du désir du couple Pickford-Fairbanks d’adopter Mary Louise Miller, qui incarne le bébé kidnappé. Sparrows sortira finalement en septembre 1926, en exclusivité, à Paris en même temps qu’à New York.

Mehdi Taïbi

documentaliste aux collections films de la Cinémathèque française, depuis 2001.

 

 

Pour consulter toute la programmation de la 8ème édition du Festival International du film restauré de la Cinémathèque française "Toute la mémoire du monde", cliquer ici !

 

-------------------

ATTENTION : la capacité d'accueil de la salle Charles Pathé est de 66 places.

Vous pouvez acheter vos billets en ligne ou à l'accueil de la Fondation dès à présent.

Tarif plein : 7€

Tarif réduit : 4€ 

Détenteurs de la Carte de fidélité de la Fondation, Carte du Festival, de la Filmothèque, 
Christine 21, Libre Pass de La Cinémathèque, la carte UGC et Pass Gaumont, 
partenaires FIAF, -26 ans

 

 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.