25/04/2013

A propos du Louxor

La rénovation du Louxor et sa réouverture au public sont l’occasion de plusieurs évènements auxquels participe la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé.

 
Construit entre 1921 à l’initiative de l’homme d’affaires Henry Silberberg, sur des plans de l’architecte Henri Zipcy, le Louxor est un temple du cinéma, une monumentale salle unique caractéristique de l’entre-deux guerre. Sa décoration d’inspiration égyptienne est réalisée par le peintre-décorateur Amédée Tiberti et la société Gentil et Bourdet, fameuse pour ses mosaïques,.
Le Louxor a appartenu au groupe Pathé entre 1929 et 1983 avant d’être transformée en boîte de nuit. Puis laissé à l’abandon avant d’être acquise par la Ville de Paris, le cinéma Louxor  vient de rouvrir après plusieurs années de rénovation sous la direction de l’architecte Philippe Pumain. Deux expositions accompagnent sa réouverture au public.
 
« Le Louxor-Palais du cinéma » à la Mairie du 10e arrondissement, du 25 mars au 25 mai 2013 : à travers la reproduction de documents inédits variés (photographies, documents d’archives, programmes…), l’Association Les Amis du Louxor propose un parcours original, historique et thématique, qui permet de découvrir l’histoire du Louxor et de sa programmation.
"Nos cinémas de quartier" que l'association Paris-Louxor organise conjointement avec la Mairie du 18e, du 25 avril au 25 mai 2013, s'inscrit dans le cadre de la renaissance du Louxor Palais du Cinéma : un film invisible de 1,8 km chemine à la frontière entre la place Clichy et le carrefour Barbès et redonne vie à 24 cinémas de quartier, parmi lesquelles Le Louxor et le Wepler.
 
A voir également, Le Louxor sur le site Paris.fr.