19/11/2013

Lyon, centre du monde

Le Musée Gadagne de Lyon présente à partir du 21 novembre une exposition consacrée à l’Exposition Universelle de 1914.

Pathé, de par son implication dans les cercles lyonnais de la finance, participa à l'Exposition Universelle en s’impliquant dans l’édification et l’aménagement de la salle de cinéma du Jardin Alpin, ainsi que dans l’aménagement du cinéma de la Soierie. Ouverte à Lyon le 1er mai et bouleversée par l’entrée en guerre de la France, l’Exposition de 1914 rompait avec la tradition du XIXe siècle pour proposer un sujet brûlant d’actualité : la cité moderne. Elle mettait en avant le projet d’une cité qui répondait aux problématiques liées au développement urbain, aux besoins nouveaux, aux théories hygiénistes et au nécessaire progrès social. Ce projet était mené à bien par quatre Lyonnais parmi les plus célèbres : Édouard Herriot, Jules Courmont, Louis Pradel et Tony Garnier. La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, prêteur de l’exposition qui se tient actuellement au Musée Gadagne, s’associe à cet évènement.

Lyon, centre du monde, du 21 novembre 2013 au 27 avril 1914, du mercredi au dimanche de 11h à 18h30 au Musée Gadagne, 1 place du petit Collège, 69005 Lyon