18/11/2015

" Femmes force irrésistible " du 2 au 18 décembre 2015

 

CARTE BLANCHE A MARIANN LEWINSKY

“ FEMMES, FORCE IRRESISTIBLE “

 

Il est généralement admis qu’avant la Grande Guerre de 1914-1918 un «victorianisme» pur et dur corsetait les femmes. Le cinéma nous démontre en fait que leur émancipation n’a pas attendu les année vingt. Rosalie, Léontine ou Mistinguett, vedettes de comédies anarchiques et liberatoires tournées en 1910-1912, détruisent en cinq minutes le vieil ordre patriarcal. Les films d'actualité accordent de l’importance à la lutte politique des suffragettes qui, en Angleterre, cassent les vitrines, vont en prison et, comme Emily Davison en 1913, meurent pour la cause. Au même moment, Protéa et d'autres héroines athlétiques et sans peur conquièrent leur place de femmes d’action dans des sérials et films d’aventures qui comblent les rêves de liberté.

Germaine Dulac qui réalise le cinéroman Gossette en 1923, continue d’être considérée comme une exception absolue, un cas unique de femme-réalisatrice d'avant-garde. Il suffit de jeter un oeil sur Shoes  (1916), chef-d'oeuvre de la réalisatrice Lois Weber, La Femme de demain (1914) avec l'incomparable Vera Youreneva, sans oublier le charmant Et pourquoi pas ? (1918) de Elsie Jane Wilson pour réaliser ce que le cinéma a perdu en excluant pour des décennies la force créatrice des comédiennes et réalisatrices.

Mariann LEWINSKY *

Nos remerciement vont à EYE - Filmmuseum Amsterdam -, au BFi - National Archive - , au CNC - Archives français du Film - et à la Cinémathèque française qui ont rendu possible ce programme en prêtant des films uniques de leur collections.

 

* Mariann LEWINSKY dirige la programmation du cinéma muet pour le festival IL CINEMA RITROVATO à Bologne. Elle a réalisé de nombreux projets de restaurations et d'éditions historiques sur DVD.

 

Attention ! Dû au format pellicule 35 mm des films projetés, les cartons des films étrangers ne sont pas sous-titrés. Cependant, nous estimons que cela n'affecte pas la compréhension du récit.