20/01/2014

Le siège de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

Le "Rodin" est un lieu marquant de l’histoire de Paris. Ancien théâtre construit en 1869, devenu cinéma au début du XXeme siècle, il est aujourd'hui le siège de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, un lieu dédié à l’histoire du cinéma.

Le batiment, situé au 73 avenue des Gobelins dans le XIIIème arrondissement de Paris, a été conçu par Renzo Piano. Derrière sa façade sculptée par Auguste Rodin se dresse une coque de verre de cinq étages plantée au milieu d’un jardin. Le bâtiment, d’une superficie d’environ 2 200m², permet de regrouper les bureaux de la Fondation , les archives, un centre de documentation et de recherches, une DVDthèque, une galerie d'exposition d'appareils cinématographiques, des espaces d'expositions temporaires et une salle de projection.

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé est dotée d’un espace de consultation et de documentation accessible, sur rendez-vous, aux chercheurs ainsi qu’à l’ensemble des publics intéressés par l’histoire du cinéma. Plusieurs lieux d’exposition permettent de montrer et de mettre en valeur les collections de la Fondation. La salle de cinéma, dédiée au cinéma muet, projette des cycles de films en ciné concert principalement issus du catalogue Pathé. Enfin, des ateliers pédagogiques sont organisés en collaboration avec les Professeurs de la ville de Paris.

L’exigence de ce projet est de parvenir à une cohérence entre les missions de la fondation et le bâtiment dans lequel elles s’inscrivent. L’architecture manie les codes cinématographiques, en jouant sur les effets de lumière et de son, du visible et de l’invisible et dévoile un paysage urbain semblable à un décor de cinéma.

Ces photographies ne peuvent être ni reproduites ni utilisées sans autorisations.

Elles sont issues de RPBW et appartiennent à la Collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé / Photographe : Michel Denancé.