JUILLET
  • VEN
    5
    JUILLET
  • SAM
    6
    JUILLET
  • DIM
    7
    JUILLET
  • LUN
    8
    JUILLET
  • MAR
    9
    JUILLET
  • MER
    10
    JUILLET
  • JEU
    11
    JUILLET
  • VEN
    12
    JUILLET
  • SAM
    13
    JUILLET
  • DIM
    14
    JUILLET
  • LUN
    15
    JUILLET
  • MAR
    16
    JUILLET
  • MER
    17
    JUILLET
  • JEU
    18
    JUILLET
  • VEN
    19
    JUILLET
  • SAM
    20
    JUILLET
  • DIM
    21
    JUILLET

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Mar. 09 Juillet 2019 à 14h00

Mar
09
JUIL
14h00
"Morgane la sirène" de Léonce Perret, 1927 (1h45)

Pour terminer sa saison cinématographique sur un avant-goût de vacances, La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé explore le thème de la mer. Aussi inspirant que les paysages de l’Ouest Américain ou du lointain Orient, les réalisateurs filment le grand large et se font témoins des nombreuses transformations du monde maritime au cours du XIXème siècle.

Toutes les séances sont accompagnées au piano par les élèves de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris).

 

Léonce aux bains de mer, 1913 (14min)

Réalisation : Léonce Perret
Interprètes : René Creste

Résumé : En vacances à Dinard, Léonce tombe sous le charme d'une naïade. Ils se donnent rendez-vous dans une cabine sur la plage pour un cours de natation.

Le film est projeté en version numérique, en provenance de Gaumont-Pathé Archives.

                                                                                                                                                      

Suivi de

 

Morgane la sirène, 1927 (1h30)

D'après le roman de Charles Le Goffic
Réalisation et scénario : Léonce Perret
Assistant-Réalisateur : André Liabel
Société de production : Franco Film Distribution
Décors : Jacques-Laurent Atthalin
Avec : Ivan Petrovitch, André Liabel, Gérald Fairbanks, Claire de Lorez

Résumé : Georges Kerduel, officier de marine, apprend un soir que sa jeune fiancée, Annette Lefoullon, n’est pas rentrée d’une promenade en mer. Une lettre l’avertit qu’à la suite d’un naufrage, elle a été recueillie à l’île d’Aval par Morgane, princesse de Bangor. Il se rend sur l’île et aussitôt s’éprend de la princesse qui n’est autre que l’incarnation de la sirène bretonne. Mais, lorsqu’elle essaie d’empoisonner Annette, Georges réagit et la repousse. Anéantie, Morgane se jette à la mer où ses sœurs, les sirènes, l’entraînent.

 

Le film est projeté en 35mm, en provenance de la Cinémathèque Française.

 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

Pour télécharger le programme complet, cliquer ici !
Télécharger >