19/06/2015

« LE FONDS PATHE »

 Du 8 au 28  juillet 2015

   Avant de devenir un spectacle sédentaire, le cinéma fut une attraction nomade présentée de foire en foire. Pathé contribua grandement à la propagation du cinéma forain en produisant plus de 1500 films entre 1896 et 1907. Cette première période très florissante de la filmographie Pathé témoigne de l´expansion de la société, depuis la création de Pathé Frères par Charles et Emile Pathé (septembre 1896) jusqu'au développement des succursales à travers le monde.

   La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé présente, du 8 au 28 Juillet prochain, un cycle intitulé "LE FONDS PATHE", consacré à cette filmographie des premiers temps. Des films rares, de genres différents : fééries, scènes à truc, plein air, scènes comiques ou dramatiques…tous témoins d’une société aujourd’hui disparue.

   Au total, 10 programmes d’environ 50 mn chacun composés de films courts (1 à 12 minutes) regroupés en différentes thématiques : « Péripéties enfantines », « Histories d’enfants », « Ah les femmes ! », « Bon appétit », « Magie et sortilèges », « Au spectacle »…et une série de « Best of » déjà largement plébiscités par les premiers spectateurs de la Fondation.

Toutes les séances sont accompagnées au piano par les élèves de la classe  de Jean-François Zygel, du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. La musique improvisée rebondit sur les péripéties imaginées par les cinéastes et sert la plus belle des bandes sons à ces perles cinématographiques, fondatrices du septième art.