EXPOSITIONS

temporaire et permanente

Du MER. 07 DEC. 2016 au SAM. 25 MARS. 2017

DU
MER
07
DEC
AU
SAM
25
MARS
Fantasmagories

A ses débuts, le cinéma puise son inspiration dans les fééries et les contes, des genres très en vogue sur les scènes parisiennes et européennes pendant tout le XIXe siècle. Bientôt, des personnages enchanteurs et diaboliques peuplent les films. Ces mondes imaginaires s’animent sur les écrans grâce aux décors et aux costumes. Comme l’a initié Georges Méliès, la machine de l’illusion permet des effets d’optiques et des « trucs » techniques. Pour attirer les spectateurs, cette magie est perceptible sur les affiches et les photos. L’industrie de l’imaginaire créée par Pathé se diffuse dans les foires et bientôt, les trucages des premiers films sont également utilisés dans les scènes historiques et dramatiques, pour attirer un nouveau public. 

Les documents présentés sont issus des collections de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé et de l'association des amis de Georges Méliès.

A découvrir en famille : au cours de l'exposition, un quizz - et une récompense ! - sont proposées aux enfants. Pour plonger dans l'univers fantasmagorique du cinéma, ils devront mener l'enquête et faire preuve d'imagination !

à lire dans la presse : Le Parisien