15/02/2018

Une décennie du cinéma allemand, 1920 - 1930

du 13 mars au 3 avril 2018

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé et le Festival L'Europe autour de l'Europe s'associent pour présenter les chefs-d’œuvre incontournables du cinéma allemand des années 1920, décennie qui le hissa au rang de meilleur cinéma d’Europe dès 1919 avec Le Cabinet du Docteur Caligari de Robert Wiene, premier film allemand présenté en France après la fin de la 1ere guerre.

Après avoir inspiré Hollywood, le Film Noir, les Nouvelles vagues et les anti-héros des années soixante, cette décennie prodigieuse du cinéma muet allemand continue encore aujourd’hui d’influencer les cinéastes. Grandioses films d’auteur, ses œuvres se caractérisent par des thèmes récurrents (hantise du double, huis clos dramatique, solitude de l'être…) une stylisation extrême des décors (l'asymétrie de la composition, la perspective déformée), de la lumière (le mystérieux clair-obscur, la multiplication des sources de lumière et les paysages brumeux) et le jeu d'acteurs (souvent de gros plans hypertrophiés).

Au générique, on retrouve les grands noms du cinéma allemand dans tous les domaines, signe d’un formidable travail de collaboration : les scénaristes Carl Mayer, Thea Von Harbou, Karl Janowitz ; les acteurs Conrad Veidt, Alfred Abel, Werner Krauss ; les opérateurs photographes Fritz Arno Wagner, Karl Freund, Carl Hoffmann ; les décorateurs Robert Herlth, Hermann Warm, Walter Rörhig, Otto Hunte et toujours Paul Leni- sans oublier le producteur Erich Pommer.

Un cycle inédit pour découvrir des petits bijoux du cinéma, présentés en Ciné-Concert tels que :

Le Cabinet du Dr. Caligari de Robert Wiene ; Les Espions; La Femme sur la Lune et Les Trois Lumières de Fritz Lang ; La Découverte d'un secret et Les Finances du Grand-Duc de Friedrich Wilhelm Murnau, unique comédie du réalisateur ; Le Montreur d'ombres d’Arthur Robison ; La Montagne Sacrée d'Arnold Fanck, premier « film de montagne », mettant en scène Leni Riefenstahl ; Berlin, Symphonie d'une grande ville de Walter Ruttman ; Le Journal du Dr Hart de Paul Leni et, enfin, le merveilleux film de Lotte Reiniger, Les Aventures du prince Ahmed, premier long-métrage d'animation de l’histoire du cinéma.

Irena Bilic, fondatrice du festival L'Europe autour de l'Europe

 

Egalement durant le mois de mars :

Une sélection de films baltes du 13 mars au 3 avril 2018

 

Pendant un mois à Paris, le festival L'Europe autour de l'Europe invite les spectateurs à découvrir ou redécouvrir les œuvres cinématographiques majeures de l'Europe Occidentale et orientale depuis les origines du cinéma jusqu’à nos jours. Cette édition 2018 mettra à l'honneur les cinémas des pays baltes à l'occasion du 100ème anniversaire de l'indépendance de l'Estonie, de la Létonie et de la Lithuanie. La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé et le festival présenteront trois films muets fondateurs de ces cinématographies. Totalement inédites, les trois copies proviennent d’Estonie et de Lettonie et promettent un moment rare de cinéma !

Au programme : Bearslayer, Young Eagles, Tchekist Commissar Miroschtschenko