5/02/2015

« Les Misérables » d’Henri Fescourt (1925) dans sa version restaurée

 

DU 4 AU 17 MARS 2015 : 

Suite au succès de la projection du film LES MISÉRABLES d’Henri Fescourt au Théâtre National de Toulouse, le 13 décembre 2014, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé propose à ses spectateurs de découvrir le film en exclusivité à Paris, dans son intégralité et dans sa version restaurée.

Connu jusqu’à présent uniquement en noir et blanc et dans une version de courte durée, le chef-d’œuvre d’Henri Fescourt vient de connaître le plus grand travail de restauration jamais entrepris et renaît aujourd’hui grâce à l’action du Centre National du Cinéma (CNC) et la Cinémathèque de Toulouse, avec la collaboration de la Fondation Jérôme Seydoux – Pathé.

L’enjeu de cette nouvelle restauration était de retrouver Les Misérables avec toute la richesse des différentes techniques de couleurs utilisées en 1925 par Henri Fescourt. A partir d'un négatif de Pathé conservé par le CNC et d'une copie d'exploitation en couleur, conservée par la Cinémathèque de Toulouse, la restauration des MISÉRABLES d’Henri Fescourt a été possible grâce aux technologies numériques actuelles les plus pointues. Le film a été ainsi restitué dans une version la plus proche de celle présentée aux spectateurs en 1925.

Henri Fescourt signe, avec ses Misérables, une somptueuse adaptation - en quatre parties - du célèbre roman de Victor Hugo, portée par des interprètes exceptionnels (Gabriel Gabrio, Sandra Milowanoff, Jean Toulout..), et des décors naturels saisissants. Qualifié à l’époque de « chef d’œuvre de la cinématographie mondiale » le film reçut un accueil quasi unanime.

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé présentera « Les Misérables » d’Henri Fescourt en 4 parties du 4 au 17 Mars 2015  avec deux séances spéciales les samedis 7 et 14 Mars, où le film sera projeté dans son intégralité (6 heures de projection).

En partenariat avec la Cinémathèque de Toulouse, dans le cadre de la 9ème édition du festival Zoom Arrière (6-14 mars 2015).

Les séances des samedis 7 mars et 14 mars seront accompagnées au piano par Karol Beffa.

Toutes les autres séances seront accompagnées au piano par les élèves de la classe d'improvisation de Jean François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Voir le détail des horaires en navigant sur le calendrier dans la rubrique Projections