NOV
  • SAM
    4
    NOV
  • DIM
    5
    NOV
  • LUN
    6
    NOV
  • MAR
    7
    NOV
  • MER
    8
    NOV
  • JEU
    9
    NOV
  • VEN
    10
    NOV
  • SAM
    11
    NOV
  • DIM
    12
    NOV
  • LUN
    13
    NOV
  • MAR
    14
    NOV
  • MER
    15
    NOV
  • JEU
    16
    NOV
  • VEN
    17
    NOV
  • SAM
    18
    NOV
  • DIM
    19
    NOV
  • LUN
    20
    NOV

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Mer. 08 Novembre 2017 à 14h00

Mer
08
NOV
14h00
"La Poupée" de Lubitsch - 1919 (1h08)

Plus connu du grand public pour ses « sophisticated comedies » comme Sérénade à trois ou To be or not to be Ernst Lubitsch a réalisé près d’une quarantaine de films avant son départ pour Hollywood en 1922. Des œuvres qui témoignent d’une inventivité déjà débordante et d’un esprit en constante ébullition. Le cycle « L’étonnant Monsieur Lubitsch ! » concocté par la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, en partenariat avec la Fondation F. W. Murnau, propose de revenir sur la période allemande de Ernst Lubitsch et les premiers pas d’un cinéaste, de bout en bout, surprenant.

 

La Poupée – 1919 (68min)

Réalisation : Ernst LUBITSCH

Production : Projektions-AG UNION

Genre: Comédie 

Scénario : Hanns KRÄLY, Ernst LUBITSCH, librement adapté d’A.E. Willner et de l'opéra d'Edmond Audran

Images: Theodor SPARKUHL

Direction technique: Kurt WASCHNECK

Décors, costumes: Kurt RICHTER

Avec : Ossi OSWALDA, Hermann THIMING, Victor JANSON, Jacob TIEDTKE, Gerhard RITTERBAND, Marga KÖHLER, Max KRONERT, Josefine DORA, Paul MORGAN, Arthur WEINSCHENK, Herr LAPITSKI, Ernst LUBITSCH.

Résumé :

Le baron de Chanterelle souhaite arranger le mariage de son unique héritier, son neveau Lancelot, et lui offrir en conséquence une dot importante. Effrayé à la vue de la vingtaine de prétendantes, Lancelot se réfugie dans un monastère qui tombe en décrépitude. Les moines mettent alors au point un plan: Lancelot se mariera avec une poupée mécannique confectionnée avec soin par l'artisan, et fera en échange don de la dot aux moines. Tout se passe comme convenu, jusqu'à ce que l'apprenti ne casse l'automate, et que la fille de l'artisan prenne la place de la poupée. 

Le film est projeté en 35mm, la copie provient de la Fondation Friedrich Wilhelm Murnau. 

Toutes les séances sont accompagnées au piano par les élèves de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

Pour télécharger le programme complet, cliquer ici !
Télécharger >