NOV
  • VEN
    1
    NOV
  • SAM
    2
    NOV
  • DIM
    3
    NOV
  • LUN
    4
    NOV
  • MAR
    5
    NOV
  • MER
    6
    NOV
  • JEU
    7
    NOV
  • VEN
    8
    NOV
  • SAM
    9
    NOV
  • DIM
    10
    NOV
  • LUN
    11
    NOV
  • MAR
    12
    NOV
  • MER
    13
    NOV
  • JEU
    14
    NOV
  • VEN
    15
    NOV
  • SAM
    16
    NOV
  • DIM
    17
    NOV

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Mar. 05 Novembre 2019 à 16h00

Mar
05
NOV
16h00
« Sally, Irene and Mary » d’Edmund Goulding (1h)

Du 5 au 19 novembre 2019 la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé collabore à nouveau avec le festival international LE GIORNATE DEL CINEMA MUTO de Pordenone, en présentant une sélection des films projetés au cours de cette édition au début du mois d’octobre. Ces deux institutions partagent les mêmes objectifs : explorer le riche héritage du patrimoine cinématographique muet sous tous ses aspects, à la fois attendu et inattendu, et de s’assurer que ces films soient montrés au public dans les meilleures conditions.

 

 

Toutes les séances sont accompagnées par les pianistes issus de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris).

 

Récemment restauré par le George Eastman Museum de Rochester, cette histoire mordante d’un trio de danseuses de revues a été réalisée par Edmund Goulding, plus connu à présent pour Grand Hotel (1932), Dark Victory (1945) et bien d’autres drames mettant en scène les plus grandes stars de son époque. Le passé de danseuse de Joan Crawford est évident dans ce film tout autant que sa personnalité énergique qui lui a rapidement permis d’atteindre la renommée.

 

« Sally, Irene and Mary » d’Edmund Goulding, 1925 (1h)

D’après la pièce éponyme d’Eddie Dowling et Cyrus Wood

Scénario : Edmund Goulding

Production : Metro-Goldwyn-Mayer (MGM)

Photographie : John Arnold

Direction artistique : Cédric Gibbons

Costumes : Erté

Interprètes : Constance Bennett, Joan Crawford, Sally O’Neil, William Haines, Henry Kolker, Sam de Grasse

Sally la mondaine, Irene la rêveuse et Mary la naïve sont des danseuses de revues et toutes les trois ont une approche différente de la vie et de l’amour.

« Tout ce que l’on conserve dans la mémoire est censé venir par trois – trois souhaits magiques, trois ours de Boucle d’or, les trois mousquetaires – et ici, une saga de Broadway de trois belles choristes, Sally, Irene et Mary. Dans les années 1920, les cinéastes ne semblaient jamais se lasser des récits cinématographiques de la vie en coulisses, pas plus que le public. Ils ont savouré le mélange de glamour, de rires et de larmes de ce film, servi avec style par un trio de rêve dans les rôles principaux : Constance Bennett (Sally), Joan Crawford (Irene) et Sally O’Neil (Mary). »

 

Catherine A. Surowiec - Le Giornate del Cinema Muto

Voir l'article détaillé ci-dessous :

http://www.giornatedelcinemamuto.it/en/sally-irene-and-mary/

Le film est projeté en version numérique, en provenance des collections de la George Eastman House.

 

 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

Pour télécharger le programme complet, cliquer ici
Télécharger >